giovedì 23 maggio 2013

Christine Reddet sul mensile franco-italiano di Parigi "La Voce"

« La Voce », Parigi, maggio 2013

C’est en aimant philosopher à Amandola, que nous aimons vivre mieux

 « C’est en l’aimant»,  la philosophie! à Amandola, que cette petite ville située au coeur des Monts Sibyllins, dans les Apennins, ouvrira ses portes pour la seconde édition du Filofest, Festival national de «la philosophie per strada» qui se tiendra du 30 août au 1er septembre 2013 à Amandola.
Entre l’Ombrie et les Marches, Amandola nous offre:
le royaume des Fées, la sibylle de Cumes qui accompagne Enée dans sa descente aux Enfers, la légende d’un preux chevalier qui délivre des pouvoirs magiques ceux qui ont succombé aux charmes mortifères de la sibylle. Divine, Amandola resplendit de mythes, de pensées mystiques où le profane et le religieux s’entremêlent. La sibylle du Mont vettore entretient et veille encore aujourd’hui sur le Mystère des grandes questions humaines à travers les rencontres entre philosophes et public de ce Festival 2013.

Le Filofest 2013 nous propose: la philosophie, comme Art de vivre
A travers le dialogue philosophique chacun de nous peut redécouvrir la philosophie comme une attitude mentale et un mode de vie. Une façon particulière d’acquérir les moyens que la philosophie nous offre, comme exercice critique entre raison et émotion. Comment donner un sens à notre vie? Des débats, qui peuvent embellir notre vie du point de vue existentiel et relationnel. Une attitude dans les entreprises, une amélioration dans le travail, un apprentissage vers une connaissance critique et non dogmatique de l’existence.
Cette manifestation est accessible à tous, réalisée par l’association Wega d’Amandola et la Fondation Cassa di Rispiarmo d’Ascoli Piceno. Présentation: par le Président Wega Domenico Baratto, le Professeur Augusto Cavadi fondateur de l’école de formation ethico-politique G. Falcone, à Palerme.
Au programme le Festival de Philosophie 2013 propose:  Ateliers  et Pratiques philosophiques, sur le thème:  ‘‘FRANCHIR LE PAS’’
 Pierpaolo Casarin accompagné de la cantatrice harpiste Roberta Pestalozza, Augusto Cavadi, Luigi Lombardi Vallauri, Roberto Mancini, Maria Luisa Martini, Neri Pollastri, Luisa Sesino, Mario Trombino, Duccio Demetrio. Rencontres, petits déjeuners et apéritifs philosophiques sont organisés dans les bars et restaurants de la ville. Philosopher en marchant parmi la nature sauvage et indomptée du Parc national des Monts Sibyllins est une expérience humaine digne du royaume des Fées.

Pour plus d’informations, consulter le site www.vacanzefilosofiche.altavista.org ou www.augustocavadi.com



                                                                          Christine Reddet






Nessun commento:

Posta un commento